Föllmis' Destiny : La réalisatrice - ses liens avec l'himalaya

été 2009

été 2009

  • 2ème partie du tournage du film : « Enfants du Zanskar, l’exil ou le royaume »
  • Nouvelle expédition-test à vélo pour « Himalayan Bikers » sur la piste du Zanskar avec franchissement du col Pensi-La à 4400m.
  • Collecte et échanges d’informations sur l’impact environnemental des hôtels et guest-house de Leh, dans le but de créer un site web d’information et d’influence pour inciter les hôtels à un développement responsable.
  • Distribution aux touristes de plusieurs milliers de lettres d’information sur leur impact culturel et environnemental (en 5 langues) et campagne d’affichage pour responsabiliser sur l’usage de l’eau, rare au Ladakh, avec « Hope for Tourism & Environment »

groupe-lamdon-school-web

Je reviens pour traiter la suite de mon sujet sur les enfants du Zanskar. J’ai noué les premiers liens en hiver. Les beaux jours sont là maintenant et il va y avoir des vacances : certains élèves vont rentrer chez eux au Zanskar et je vais les suivre.
Mon ami Sonam Ngodup m’accompagne sur mes tournages au Ladakh. Il était mon assistant sur « Föllmis’ Destiny « et là encore, il est d’une aide précieuse.
Au Zanskar, c’est Sonam Dolma, la jeune fille de  la couverture du livre « hommage à l’Himalaya » qui devient mon assistante. Nous passons des journées merveilleuses ensemble, à rencontrer les enfants dans leurs familles, dans les villages les plus reculés. Pour la petite histoire, Sonam est la soeur de Rigzin, le meilleur ami du frère de Motup qui est aussi un très bon ami de mon ami Sonam (Ngodup), vous suivez toujours ??!!! Je rajouterais même que, par le plus grand des hasards, le jeune Dordge, que j’ai choisi de suivre à la Lamdon School, est le fils de Ltopden, l’un des sauveurs des Föllmi après leur périple à travers le zanskar en hiver !… Et Rigzin et Sonam Dolma sont les enfants de Raften, lui-même fils du vieil homme qui a trouvé les Föllmi à moitié mort de froid  lors de ce même périple. Le monde n’est-il pas tout petit ?!

De retour au Ladakh, je donne un coup de main à Diskit pour la logistique administrative de la maison de Hope… (une autre histoire !).


zanskar-himalayan-bikers-web

 

« Himalayan Bikers » n’est pas en reste : Christophe me rejoint et nous partons tester la piste du Zanskar à vélo, et les possibilités de circuits dans la vallée. Un magnifique voyage qui nous ramène encore dans cette oasis où je retrouve Lobsang et Dolma, les parents de Motup et Diskit, pour la deuxième fois cette année. Leur maison, toute seule, à flanc de montagne est un paradis !
Le circuit de 9 jours et ses variantes sera ajouté au catalogue d’Himalayan Bikers et à l’actif de nos aventures sportives !

(-> voir le circuit)


affiche-save-water-4language-web

 

Mais je suis venue aussi cette année pour discuter environnement avec Namgyal. Notre association, imaginée en 2008 prend tournure. Elle s’appellera finalement « Tourism & Environment United » et cette année, je me suis lancé un défi de taille : visiter les quelques 200 établissements hôteliers de la petite ville de Leh (hotels et guesthouse) pour, à la fois faire l’inventaire de leurs infrastructures et de leur fonctionnement sanitaire mais aussi, les informer sur les solutions plus « écologiques » qui s’offrent à eux (chauffe eaux solaires etc… ), les aides nouvelles qu’ils peuvent escompter et comment, financièrement, en peu de temps, ils peuvent amortir leurs investissements. Il faut savoir que, à cause du simple chauffage de l’eau pour les touristes, le bois, venu de Srinagar, commence déjà à manquer alors que les ladakhi eux-mêmes n’osent même pas se chauffer en hiver, conscients de la rareté de ces ressources !
Décidément, l’information de base entre touristes et locaux sur les questions d’environnement ne passe pas… Nous avons fait aussi une affiche « Save Water » et des lettres d’informations dans 5 langues. Il y en a plusieurs milliers d’exemplaires et je les distribue en même temps que je visite les établissements. Mais le temps me manque ! J’arrive, cet été là, à un peu plus de 100 visites… Il me faudra revenir !

puce-triangle