Föllmis' Destiny : La réalisatrice - Parcours professionnel

Les années d'étude...

Au tout début il y a des études…

  • Bac D et C
  • DEUG A (maths-physique) option communication audiovisuelle au Futuroscope de Poitiers
  • Maîtrise de Sciences et Techniques audiovisuelles à l’université de Valenciennes
  • DEA d’information et communication à Valenciennes et Montréal

celine-tournage-OF-DSC00539

On me demande souvent : « quelles études faut-il faire pour faire des films ? »
Je répondrais aujourd’hui qu’il n’y a pas de règle : le moteur c’est l’envie. Mais les études, ce sont les bons outils qui permettent de remettre la machine en état tout au long du parcours. Il y a des choses à apprendre en permanence, tant par la théorie que par l’expérience.
Dans ma caisse à outils à moi il y a des études scientifiques et techniques en audiovisuel : une maîtrise exactement, qui m’a appris à comprendre « le moteur » de toutes ces technologies audiovisuelles et surtout, la manière de les utiliser à bon escient. C’est à l’Université de Valenciennes (DREAM) que je dois toutes ces connaissances.
Ensuite, j’ai ressenti le besoin de mieux comprendre comment chacun perçoit les images, en fonction de sa culture, de son environnement, de son âge… Et c’est à Montréal que j’ai mené cette recherche en « psychologie » de l’image et sciences de l’information.
DEA et Master image en poche, je ne veux plus continuer dans la théorie. Mon but, lentement avoué, c’est de faire des images et de raconter des histoires : je veux réaliser des films documentaires. Tout est à faire !

puce-triangle